Pippa, adorable robe d’été par Treize Coquelicot

Bonjour , quelle joie de rédiger un article sur la petite robe toute mignonne que j’ai emportée avec moi en Bretagne : la robe Pippa de Fanny , la créatrice de la marque Treize Coquelicot. Attention , ne confondez pas avec le modèle Pippa de Sézane que je vous présenterai d’ici quelques jours :D.

La robe Pippa est constituée d’un bustier à bretelles avec découpes princesse et d’une jupe patineuse; elle se ferme par un zip invisible latéral ( point technique adoré , vous le savez 😀 ) : des détails auxquels je ne pouvais que succomber évidemment!

Elle est gradée du 34 au 46 , marges de couture incluses. Pour plus de détails , voici le lien vers le site de Fanny , son adorable créatrice :

PATRON DE LA ROBE PIPPA

Son haut est doublé pour des finitions toujours impeccables. J’ai coupé le 34 en suivant le tableau des mesures et n’ai effectué aucune modification .

Les instructions sont limpides , très agréables à suivre et les mesures correspondent parfaitement . Pour réaliser l’ourlet de la jupe patineuse , j’ai eu recours à un ourlet mouchoir grâce au pied à ourlet spécifique de la machine à coudre… J’attends d’ailleurs celui commandé pour la Juki il y a plus de 3 semaines..

.

J’ai porté cette robe toute une journée à Josselin dont j’ai visité le château ( je vous en recommande chaudement la découverte!!) . Il faisait une chaleur écrasante et la robe s’est avérée particulièrement agréable et confortable pour affronter la canicule . En effet , je l’ai cousue dans la viscose Chloé de la marque La Bobinière dont j’ai découvert les motifs lorsque Florence, notre Camélia préféré réalisait ses patrons. Un vrai coup de foudre m’a frappée , les tissus sont sublimes et ont un aspect un peu satiné. Environ 1,5 m ont été nécessaires ici. Il faut impérativement utiliser une aiguille Microtex 70 ou 60 avec ce tissu.

J’ai également laissé  » pleurer « , c’est-à-dire fait pendre la robe 48 h avant d’effectuer l’ourlet , la viscose se détendant sur les côtés. Vous pouvez opter pour une broderie anglaise , un coton , un lin, du wax, un crêpe, une viscose pour ce modèle qui mérite d’être cousu !

Petite précision qui présente son importance : la robe est soutien-gorge compatible puisque j’en porte un sur les photos ( j’avais simplement ôté les bretelles ).

Vous l’aurez donc deviné , je suis fan de cette petite robe et j’ai l’intention d’en coudre une seconde!!! Et le prochain article concernera probablement l' »Autre Pippa  » 😉

Publié par jezabricole

Multipassionnée , j'essaie de jongler avec tout ce bazar créatif :D

2 commentaires sur « Pippa, adorable robe d’été par Treize Coquelicot »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :