Le CAP couture : mon expérience :)

Bonjour !

Comme je vous l’ai annoncé précédemment , j’ai prévu de vous relater l’ aventure du CAP couture que je viens de vivre et qui s’avère donc encore toute fraîche dans ma mémoire .

J’adore me lancer des défis et l’idée de préparer cet examen s’est imposée au fil du temps . J’ai ressenti le besoin d’évaluer mon niveau de couture, de me former davantage en acquérant des gestes professionnels et en approfondissant mes connaissances théoriques en même temps .

Je dois également souligner que je savais que l’examen se déroulerait dans mon ancien lycée et que durant 3 ans j’avais rêvé d’entrer dans les ateliers devant lesquels je passais matin et soir …J’ai l’impression que l’envie me « travaillait » depuis bien longtemps finalement !En octobre 2020, je me suis donc inscrite aux épreuves sur le site de mon académie . J’étais dispensée des épreuves générales mais j’ai choisi de passer l’option facultative d’anglais pour le fun ( et pour m’assurer un 20/20 par la même occasion …).

Les épreuves techniques comportent 3 parties : PSE ( Prévention Sécurité Environnement ) coefficient 1( durée 1 heure ) qui consiste à analyser des situations de travail , d’éventuels dangers , de gestion de sa vie d’adulte etc .Le programme est très intéressant et devrait être enseigné à tous les jeunes. Avec notre expérience d’adulte , les situations paraissent simples et il suffit d’un peu de bon sens pour très bien s’en sortir. Cette première épreuve est un excellent moyen de se remettre dans le bain si le dernier examen passé remonte à loin ( 16 ans pour moi…). Nous sommes 3 candidats libres , nous faisons connaissance après l’épreuve et en profitons pour repérer l’atelier où auront lieu les autres parties.

La deuxième épreuve technique est l’EP1 , durée 3 heures et coëfficient 4 . Nous rentrons dans le vif du sujet . Il s’agit d’un dossier technique portant sur la transformation d’un vêtement . Des questions sur l’histoire de la mode , la sécurité des machines , la connaissances du matériel …sont abordées . Une partie créative est prévue avec une planche d’inspiration pour transformer le modèle ( le moment le plus cool de l’épreuve car nous dessinons ) et enfin une looongue ( oui elle était longue cette année par rapport aux annales ) partie de patronnage . Celui-ci est guidé mais il importe de faire preuve d’une grande précision et de rester concentré. Pistolet , grande règle , équerre sont vos indispensables : il s’agit de géométrie très concrète !

J’avais peur d’avoir raté cette épreuve , j’étais sortie dépitée de la salle ( j’avais fait classe le matin et mangé sur le pouce pour me rendre au lycée à 30 km de l’école l’après-midi alors je devais être stressée ) mais finalement non , j’ai obtenu une bonne note ;du coup j’imagine que mon dessin a beaucoup plu ; en tout cas j’ai envie de créer le modèle dessiné hihi.

Pour préparer cette épreuve théorique j’ai étudié le livre d’Artesane CAP couture qui permet de structurer les apprentissages et de rassurer . Je vous conseille également de faire les annales que vous retrouverez sur le site Eduscol: https://eduscol.education.fr/sti/formations/cap/cap-metiers-de-la-mode-vetement-flou ,je vous mets le lien . Il me parait essentiel de les préparer pour savoir ce qui vous attend .

Enfin l’épreuve reine est l’EP2 , durée 16 heures coëfficient 10 durant laquelle nous construisons un vêtement complet en respectant à la lettre la gamme de montage . C’est le grand moment tant attendu , celui où nous travaillons sur piqueuse plate ( une machine sensationnelle qui réalise un travail hyper pro et que je souhaite avoir pour mes 40 ans … si des membres de ma famille passent par là , c’est un message même pas subliminal haha!). Les examinatrices sont absolument adorables , elles nous ont enfilé les piqueuses plates , elles nous mettent à l’aise et nous rassurent. L’ambiance de travail dans l’atelier est vraiment formidable . J’ai complètement adoré !! Le sujet était un short de plage à braguette avec passants à coudre dans un lin de très belle qualité . Je venais de coudre des tas shorts et de jeans sur les derniers mois , j’étais enchantée !!!

Nous sommes évalués en cours de travail et après , il faut veiller à rester serein tout au long des 16 heures . Le temps passe à une vitesse folle mais de manière très agréable.

Les examinatrices nous expliquent que nous pourrons racheter notre vêtement au prix du tissu au bout d’un an . J’ai hâte de le récupérer :D.

Pour réussir cette partie technique , je recommande de coudre encore et encore , , de s’entraîner , de faire toujours preuve de minutie et de précision, de toujours bien repasser pour que cela fasse pleinement partie de votre routine de travail .

Sachez que les temps d’examen relèvent du droit à la formation continue . J’insiste sur le fait qu’il s’agir d’un droit . Mon inspection académique m’a accordé les demi-journées ou journées d’examen à plein traitement.

J’ai découvert mes résultats le 6 juillet auprès de mes élèves mais je savais que les choses s’étaient bien déroulées , j’ai vécu une expérience extra , un peu hors du temps . J’ai réussi à m’organiser avec le travail de classe et les autres projets . Maintenant j’envisage le CAP tailleur , y’a plus qu’à préparer tout avec sérieux !

A très vite !!!!

Publié par jezabricole

Multipassionnée , j'essaie de jongler avec tout ce bazar créatif :D

18 commentaires sur « Le CAP couture : mon expérience :) »

    1. Merci beaucoup!!!A un moment j’ai quand même pensé que j’étais cinglée avec le boulot de classe en juin mais en préparant tout bien en amont , ça passe crème; c’est une expérience que je conseille ! 🙂

      J’aime

  1. Je découvre ton article avec intérêt et il me ramène à il y a trois ans lorsque je me suis lancée moi aussi, mais pour le titre pro fabricant de vêtements sur mesure. Je me retrouve pleinement dans ton ressenti, d’autant que mes deux filles ont passé le même CAP que toi, l’une cette année et l’autre l’année dernière.
    Je te félicite et belle route pour la suite. Pour ma part, ça m’a ouvert les portes du luxe…
    Bravo !!!

    J’aime

  2. C’est vraiment un plaisir de te lire nous faisant partager ton expérience…. Tout paraît si simple avec toi, mais c’est sans compter le temps passé à te perfectionner… un exemple de détermination ! 👍. Donc projet CAP tailleur désormais , en quoi cela consiste … je ne suis pas du tout pro sur le sujet 😅

    J’aime

    1. Il s’agit de réaliser un vêtement plus ajusté de type pantalon homme / femme , veste , gilet de costume ou manteau. On laisse les points de bâti et il existe quelques différences techniques .Les gammes de montage sont également moins détaillées pour des produits néanmoins plus exigeants

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :