Mon blouson en jean Aria de La Maison Victor!!

Bonjour , après une semaine durant laquelle je n’ai pas eu le temps de souffler , je m’octroie quelques minutes pour vous parler plus en détails de mon projet couture le plus gratifiant à ce jour : le modèle de blouson Aria du numéro 2 mars/ avril 2022 de mon magazine adoré La Maison Victor!!! Je possède tous les numéros et même parfois en Allemand ou en Néerlandais quand la version française était en rupture de stock . J’ai eu l’immense bonheur de pouvoir tester deux patrons en février 2020: je me souviens que la rédactrice m’a contactée alors que j’étais en train de faire la queue à la caisse de Toto tissus de la Chapelle Saint Luc ( poke Virginie 😉 : un signe !!!!!!!!et j’avais sauté de joie dans le magasin 🙂

Pour mes 40 ans ( le 14 mars) je tenais absolument à poster un modèle de ce magazine et lorsque j’ai découvert ce blouson , ce fut comme une évidence : le modèle que je recherchais s’offrait à moi … le mélange d’un merveilleux modèle de veste et des techniques du jean dont je raffole!!!!

Je me suis donc lancée dans la couture avec énormément d’enthousiasme … 🙂

Pour tout dire j’ai ressenti la même fébrilité que pour un puzzle 5000 pièces ( je suis accro aux puzzles , je peux arrêter de manger , dormir et même oublier de me laver pour avancer un puzzle mdr).

J’ai organisé la couture de ce projet en différentes étapes clés sur plusieurs jours car il requiert beaucoup d’attention et de précision . Les poches passepoilées devant m’ont par exemple pris une heure chacune car il s’avère absolument indispensable de préparer parfaitement les pièces avant de piquer et d’ouvrir. Cette étape nécessite un moment de grand calme pour être menée à bien sereinement. L’emploi de stylo frixion ou d’une craie de tailleur fine vous sera d’un grand secours . L’équerre joue également un rôle primordial pour tracer des rectangles et non des parallèlogrammes qui gâcheraient la beauté des poches ( il est temps que je vous dise que j’ai longtemps songé à devenir prof de maths mais comme j’aimais aussi beaucoup trop toutes les autres matières et que je ne voulais pas choisir, j’ai décidé de passer le concours d’instit’…)

Pour les surpiqûres j’ai utilisé du cordonnet acheté chez Ellen Troyes , tout comme les boutons d’ailleurs . Le jean provient de chez Driessenstoffen mais le coupon n’était pas coupé de manière régulière et il m’a fallu prendre l’équerre pour m’assurer que toutes les pièces étaient vraiment placées dans le droit fil.

Je n’ai pas utilisé la Juki pour réaliser mon blouson … j’ai tenu à patienter jusqu’au bout pour m’en servir et c’était aussi un moyen de rendre hommage à ma vieille fs 40 qui m’a accompagnée fidèlement dans tant de cousettes et dont je ne me séparerai pas :D… Vous pouvez donc utiliser une machine familiale munie d’une aiguille spécial jean pour passer les épaisseurs ;). J’enfonce une porte ouverte , j’en ai conscience mais repassez bien à chaque étape pour vous faciliter le travail des surpiqûres.

Parlons taille maintenant , j’ai coupé mon 34 habituel, le modèle tombe vraiment bien… la surépaisseur au dos sur la photo est due à la ceinture de ma jupe mini bohème ( une de mes 4 hihi) . Les instructions et les schémas sont clairs , je n’ai pas rencontré de difficultés de compréhension et en ce qui concerne les finitions , je suis plus que ravie . Les créatrices ont vraiment imaginé la pièce parfaite . Je ne peux que vous conseiller de foncer sur ce modèle. Mes filles veulent la même … c’est le compliment ultime pour moi !!!

En plus les autres modèles du numéro sont ravissants , je vais coudre les blouses et la jupe 😉 …

Pour le prochain post , je vous présenterai mes versions de Jacinthe le nouveau bébé de Florence alias Lecameliarose, j’ai hâte !!! à dimanche donc 🙂

Publié par jezabricole

Multipassionnée , j'essaie de jongler avec tout ce bazar créatif :D

6 commentaires sur « Mon blouson en jean Aria de La Maison Victor!! »

  1. D’abord, joyeux anniversaire Jeza. La belle quarantaine a accouché d’un très beau blouson Denim.
    Aria signifiant « Air » en italien.
    « Une aria » est une pièce de musique écrite pour une voix seule…
    Parmi les célèbres Aria, L’amour est enfant de bohème, premier acte de l’opéra Carmen (Georges Bizet, 1875).
    Ce qui souligne l’unicité de ce blouson
    Mais « un aria » c’est aussi un obstacle imprévu qui provoque du désagrément ou de l’embarras ; un ennui…
    Et Tu t’en es très bien sortie, Jeza… dépassant largement les difficultés que tu as pu rencontrer.
    Chapeau l’artiste ! Rien ne te résiste… !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :