Pilar de Maison Fauve, blouson solaire

Bonjour, aujourd’hui je vous raconte un peu mon expérience de couture du blouson Pilar , le patron fantastique de la dernière collection Maison Fauve… Dois-je vous rappeler que je suis complètement fan de cette créatrice ??? Lorsque j’ai découvert le patron , je n’ai pas hésité à me jeter sur la pochette ainsi que sur celle du combishort ( J’en profite pour dire que j’adore le design très soigné des pochettes). Les plis solaires caractéristiques de la marque donnent un charme fou au modèle, de même que ses poches astucieusement insérées sur la poitrine

Le blouson reprend presque tous les codes du blouson en jean classique mais vous pouvez le réaliser dans une gabardine , un jacquard , un velours côtelé… tout tissu avec une bonne tenue. Ici j’ai opté pour une gabardine canard ( impossible de faire ressortir la vraie couleur !!!) de chez Pretty mercerie avec laquelle j’avais déjà cousu le perfecto Abies couture . Le tissu est de très bonne qualité , la couleur ne part pas au lavage mais…. j’ai tordu une bonne douzaine d’épingles qui avaient résisté à plein d’autres tissus!!! Les épingles étaient peut-être fatiguées , je ne sais pas :/ . Au niveau du métrage , il m’a fallu 1 m 50 pour la taille 34.

Le blouson n’est pas doublé mais les finitions proposées sont très propres : les poches du bas sont prises dans les coutures des parementures. Le montage du col est assez simple car il est pris dans la parementure également .L’aisance permet de porter un pull dessous ( j’avais un gilet sur les photos).

En ce qui concerne le niveau de couture .. si vous avez déjà cousu un manteau et / ou un jean ..; Foncez , vous allez vous régaler!!! Le modèle regorge de surpiqûres et petits détails techniques, il s’avère nécessaire de faire preuve de minutie pour un résultat parfait.

Le livret d’instructions est bien clair , il m’a amplement suffi mais il existe un tuto vidéo également et généralement les explications d’Emilie sont très agréables à suivre, n’hésitez pas à y jeter un oeil.

c’est à peu près la vraie couleur à droite…

Le blouson est en tout cas très confortable et coupe bien du vent breton. J’ai choisi le dos classique

J’aurais pu rester là à contempler l’océan toute ma vie.. de toute façon nous avons l’intention de demander notre mutation…retour aux sources!

Pour les boutons , j’ai attendu d’aller chez tissus Myrtilles à Vannes pour les acheter , ce qui permet de dire que mon blouson est un peu Made in Brittany ;)..; Je remercie les membres de ma famille pour leur patience devant une Jeza déchaînée qui a couru dans tous les rayons et a regardé les raccords de tas de marinières à travers tout le Morbihan 😀 ( et donc décidé de les coudre moi-même pour satisfaire ma maniaquerie… que je tiens de ma mère-grand couturière…)

Evidemment j’ai envie d’en coudre un autre assorti à une salopette que j’ai en tête aussi . En bas , je porte le jean Trent d’Annarose patterns cousu il y a deux ans ( depuis je me suis beaucoup perfectionnée mais il était quand même soigné). Mes boutons sont assortis au jean je raffole de ce genre de détails :p

Mes filles aussi derrière ont contemplé l’océan 😉

Bon voilà donc nous avons un blouson original qui vaut le détour. Le prochain post concernera une robe waouh et j’ai 6 tests en cours 😀

A très vite donc 🙂

Publié par jezabricole

Multipassionnée , j'essaie de jongler avec tout ce bazar créatif :D

6 commentaires sur « Pilar de Maison Fauve, blouson solaire »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :