CAP couture : conseils pratiques

Bonjour , les épreuves du CAP couture arrivent à grands pas , le stress augmente et peut-être vous posez-vous de nombreuses questions sur son déroulement pratique . Je vais essayer de balayer vos inquiétudes sur des points très concrets.

1/ Pour L’EP1:

Pour l’EP1 qui constitue l’épreuve théorique , emportez une trousse complète : stylo bleu , stylo noir fin ,gomme , crayon de papier , surligneurs ,gomme , taille-crayon ,effaceur, une boîte de crayons de couleur, des perroquets ( pistolets ) pour tracer les courbes , un compas, un mètre en bois , un réglet , du papier calque très utile pour la partie dessin si vous décidez de reproduire des motifs du moodboard proposé , des ciseaux à papier , une équerre japonaise …… mais aussi une bouteille d’eau et un en-cas ( fruits secs ou autres… j’ai eu une chute de glycémie pendant l’épreuve et j’ai cru que j’avais raté alors que j’avais bien réussi à cause de la baisse du sucre, cela a altéré mon ressenti et m’a perturbée…si ce conseil peut vous épargner ce genre de désagrément…).

Pour cette épreuve , gardez votre calme en commençant par lire tout le sujet puis en complétant les questions théoriques qui sont traitées facilement . Les questions auront pour la plupart une réponse dans le dossier : il s’agit d’une prise d’indices en vérité. Consacrez au moins un tiers de votre temps à la modification proposée . Pensez à indiquer le droit fil sur votre dessin , à mettre les marges de couture , à préciser le nom des pièces et le nombre de pièces nécessaires ( ex : col x 1 au pli ou manches x2 ). Mon camarade qui passait le CAP en même temps avait rapporté une sorte de règle avec les gabarits des lettres et chiffres en capitales d’imprimerie pour une écriture façon dessin technique , j’ai trouvé cela génial . Il s’en vend en grandes surfaces à côté des règles et équerres 😉

2/ Pour L’EP2:

Commençons par la tenue : attachez vos cheveux , portez des chaussures fermées , ne mettez pas de collier , cordon ou autre accessoire susceptible de se coincer dans la piqueuse plate. C’est très important car cela entre en compte dans la notation , notamment pour la sécurité .

Pour l’EP2 , emportez une caisse avec tout le matériel nécessaire : des tas d’épingles , vos ciseaux de couture , épingles à nourrice ,ciseaux de papier , la trousse de l’EP1, les perroquets, le réglet qui sera votre outil indispensable pour contrôler chaque couture ( tout se joue au mm près ), des aiguilles pour la couture à main , du fil blanc pour les bâtis, stylos frixion ou craie de tailleur, l’équerre japonaise hyper utile aussi , une petite équerre pour les ourlets si vous en avez… toujours l’eau et les munitions pour éviter les problèmes de glycémie…

Lisez tout le dossier que vous recevez et surlignez les étapes importantes . Découpez et placez vos pièces sur le tissu que vous repassez au préalable ( l’usage des presses professionnelles est fantastique , vous allez  » kiffer grave » si je puis me permettre l’expression :p ). Vous ne coupez rien avant d’avoir fait contrôler aux examinateurs car des points sont accordés sur cette étape. Il serait dommage de les perdre par précipitation .

La fameuse piqueuse plate est enfilée et la surjeteuse également . Il n’est pas nécessaire de désenfiler la piqueuse pour refaire une canette donc pas de soucis . La piqueuse plate est une bécane fantastique qui se dompte vite.

16 heures peuvent impressionner mais NO PANIC … vous rentrerez chez vous dormir le soir et le midi vous aurez une bonne pause pour déjeuner ( alors je glisse un conseil de nutrition , prévoyez un bon repas complet avec suffisamment de glucides pour soutenir l’effort… j’envisage toujours les examens comme des épreuves sportives … préparation mentale par les révisions très sérieuses et régulières et physique à travers une excellente alimentation et un sommeil suffisant… mais on ne va pas se leurrer , il est difficile de dormir sereinement la veille d’un examen . Gardez en tête ceci : un examen peut se comparer à un match de tennis : ce n’est pas parce qu’on cède un set que l’on perd le match( poke Mary Pierce , en 2000 je passais mon bac et j’ai suivi tous ses matchs de Roland Garros en l’admirant et en me disant qu’il fallait avoir le même état d’esprit qu’elle durant les épreuves… elle a remporté le titre , j’ai obtenu ma mention TB , je la remercie pour l’inspiration , mon idole !!!! )

Si vous rencontrez une difficulté sur un point technique , cela ne signifie pas que vous avez échoué . Mieux vaut demander conseil à votre examinateur si vous avez un doute sur un point ;: considérez-les comme des chefs d’atelier.. Par exemple si vous n’avez jamais fait de poche passepoilée et que vous craignez une catastrophe , mieux vaut ne pas la faire mais mettre le paquet sur les autres points .

Un point à souligner est que le soir du premier jour vous pourrez réviser une technique du lendemain si vous ne la connaissez pas bien : ceci est très rassurant.

Si vous manquez de temps pour finir , essayez de montrer l’étendue de votre maîtrise ( exemple : ne fixez qu’une manche mais faites l’ourlet super propre). Je me répète mais contrôlez toutes vos coutures au réglet , les examinateurs vous observent également sur ces points. Ne vous écartez jamais de la gamme de montage imposée même si elle ne vous parait pas formidable.

J’aborde un point qui m’effrayait un peu en grande bordélique je suis : il faut veiller à garder toujours un plan de travail très organisé et propre ..; Faites une belle bûche avec vos pièces découpées , rangez au fur et à mesure et tout se déroulera à merveille 🙂

Entraînez-vous encore et encore et vraiment refaites les sujets des annales.

J’espère voir dissipé des doutes et si vous avez des questions , posez-les en commentaires , je visite le blog tous les soirs et je répondrai avec beaucoup de plaisir .

Bon courage pour la dernière ligne droite !

Publié par jezabricole

Multipassionnée , j'essaie de jongler avec tout ce bazar créatif :D

8 commentaires sur « CAP couture : conseils pratiques »

    1. Il faut garder en tête que même durant l’examen on apprend énormément et il n’est pas trop tard pour réaliser des pièces d’étude de braguette , poche passepoilée ou fente indéchirable ,une pièce d’étude par soir ou au moins deux par semaine et ça peut le faire !! Toutes mes bonnes ondes !!!! 🙂

      Aimé par 1 personne

  1. Je vais faire au mieux. Les soirs j ai des corrections, conseils de classe et bulletins, c’est la saison 😄
    Mais oui les pièces d’etudes c’est le mieux. J’en ai fait pas mal ces derniers temps les week ends et ça m’a bien aidée.
    Merci pour tes bonnes ondes !

    Aimé par 1 personne

    1. Par contre il faut absolument insister pour avoir la journée complète d’examen libérée : pour deux épreuves j’étais en classe le matin , l’inspection ne m’avait accordé que les heures d’examen et c’est vraiment tendu

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :