bûche chocolat vanille

Me revoici avec la deuxième recette de bûche promise ( j’en publierai probablement une troisième dimanche ou lundi qui pourra être préparée pour le Nouvel An).

Cette bûche finie à l’instant est constituée d’un insert de mousse au chocolat noir assis sur une couche de financier à la poudre d’amandes ainsi que d’une couche de mousse chocolat blanc vanille reposant sur un lit de financier également . Un glaçage miroir traditionnel blanc enveloppe le tout . Pour la décoration, mes filles ont préparé des petits sablés de Noël à la cannelle délicieux 😛

Comptez 2 jours minimum ( en commençant le matin pour laisser les temps de prises nécessaires au froid) pour sa préparation et les proportions permettent de réaliser une bûche pour 12 chocolate addicts.

Matériel nécessaire : saladier ou bol de robot pâtissier , fouet , batteur électrique , plaque de cuisson ,papier cuisson , thermomètre de cuisson , congélateur ( en fait c’est lui qui assure l’essentiel du travail :p ), casserole , moule à bûche avec insert ( vous pouvez opter pour un autre format type moule à cake ou cercle de pâtisserie de 20 cm , n’est-ce pas ma belle Pauline 😉 ) et balance de précision car on ne plaisante pas avec les mesures ni en pâtisserie , ni en couture , pardon je m’égare …

Ingrédients pour la mousse au chocolat noir : 100g de chocolat noir , 3 g de gélatine en feuille , 25 cl de crème Fleurette entière.

Pour la mousse chocolat vanille : 100g de chocolat blanc , 3 g de gélatine , 25 cl de crème Fleurette entière, une demie gousse de vanille ( l’autre moitié servira au financier )

Pour le biscuit financier ( recette empreintée/ empruntée ( j’aime bien le sens que prend la première orthographe hihi à Hervé Cuisine ): la demie gousse de vanille, 125g de poudre d’amandes ou noisettes , 125g de beurre fondu , 125g de sucre glace , 4 blancs d’oeufs, 1 pincée de sel et 50 g de farine

Pour le glaçage miroir : 150g de sirop de glucose , 150g de sucre en poudre , 80g d’eau , 9 g de gélatine , 100g de lait concentré sucré et 150g de chocolat blanc. Si vous n’avez pas cela , pas de panique , vous pouvez préparer un glaçage miroir sans glucose comme sur ma recette de bûche citron fruits rouges https://lescreasdejeza.fr/2021/12/20/buche-citron-fruits-rouges/. J’avais juste envie de vous montrer toutes les possibilités.

1/Allez , commençons par l’insert: Placez le bol ou saladier au congélateur au moins 1 h avant le montage de la chantilly . Hydratez la gélatine dans l’eau très froide.

Faites fondre le chocolat au bain Marie avec 5 cl de crème ; le reste de la crème reste au froid! Ajoutez la gélatine essorée et réservez . Récupérez le bol du robot , versez le reste de crème et montez en chantilly , 1 min à puissance moyenne et 3/ 4 min à fond les ballons pour que la chantilly tienne entre les rayons du fouet . Ajoutez délicatement le chocolat fondu et versez cette mousse dans le moule à insert . C’est parti pour un passage au congélateur de plusieurs heures.

2/Passons au financier… vous pouvez commencer juste après et garder dans une boîte hermétique jusqu’au montage.

Faites fondre le beurre jusqu’à ce qu’il se pare d’une belle couleur dorée ( = beurre noisette) . Dans un saladier mélanger les graines de vanille à la farine , au sucre glace , sel et mélangez . Ajoutez un par un les blancs d’oeufs puis le beurre fondu . Versez la préparation sur une plaque couverte de papier cuisson beurrée et enfournez environ 15min à 220 degrés . Surveillez la cuisson , découpez 2 bandes de la taille de l’insert et du grand moule et laissez complètement refroidir en sécurité , loin de votre chat qui traine dans les parages…

3/Il est temps de préparer la mousse chocolat blanc vanille qui reprend exactement les mêmes étapes que pour l’insert chocolat noir juste au-dessus .

Lorsque la mousse est prête , versez la moitié dans le grand moule à insert , démoulez l’insert et placez-le au centre en appuyant un peu . Recouvrez du reste de mousse et de la dernière couche de financier . Mettez au congélateur toute la nuit et détendez-vous.

Le jour J , il est temps de procéder au glaçage miroir : dans une casserole versez le glucose avec le sucre et l’eau . Hydratez la gélatine à part.

Faites chauffer jusqu’à 103 degrés les sucres ( glucose et sucre en poudre)et ajoutez simultanément hors du feu la gélatine essorée , le lait concentré et le chocolat blanc . Mixez un peu et laissez redescendre la température. Préparez le support pour verser le glaçage ( pour moi un plat à tarte , une grille de pâtisserie , de l’aluminium pour récupérer le surplus et des spatules pour déplacer la bûche après );: Je vous déconseille fortement de faire le grand ménage dans la cuisine juste avant car il faudra tout recommencer juste après mdr

Versez sur votre entremets lorsque la température est à environ 35 degrés ( je démoule l’entremets lorsque la température est à 38 degrés pour ne pas stresser )

Laissez figer quelques minutes et en avant pour un petit look festif !

Il faut couper les entames ( vous trouverez toujours un volontaire pour les déguster au goûter… )si vous souhaitez mettre en valeur l’intérieur et comme nous avons consacré du temps vous et moi , autant se faire plaisir visuellement 😀

Publié par jezabricole

Multipassionnée , j'essaie de jongler avec tout ce bazar créatif :D

7 commentaires sur « bûche chocolat vanille »

  1. Hello!
    Je vais tenter ta recette pour le nouvel an 🙂 Je peux faire la bûche plusieurs jours à l’avance j’imagine comme elle se congèle? Et faire le glaçage le jour J? Qu’en penses-tu? Ça m’arrangerait franchement 🙂 🙂
    Merci!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :