Pavlova ou presque …

Bonjour , j’ai eu très envie de vous partager une recette de Pavlova pour cette fin d’année . Ma recette s’appuie sur la meringue de Cyril Lignac dans son excellent livre La Pâtisserie mais le mode de cuisson diffère totalement ainsi que la garniture car je n’ai pas confectionné de chantilly au mascarpone mais une ganache montée au chocolat blanc :p. La recette s’effectue donc sur deux jours : la veille : préparation de la meringue et de la ganache montée ; le jour J : montage et dégustation 🙂 . Vous aurez besoin d’un robot ou batteur , saladier , papier cuisson , plaque de cuisson , casserole et poche à douille avec douille unie de préférence

Voici la liste des ingrédients : pour la meringue : 3 blancs d’oeufs , un demi citron , 100g de sucre en poudre , 100g de sucre glace, une pincée de sel.

Pour la ganache montée : 100g de chocolat blanc et 25 cl de crème Fleurette ( entière !!!) puis pour la décoration, des fruits etc et tout ce qui vous fera plaisir 😉

La Pavlova a un diamètre de 18 cm mais vous aurez également de quoi préparer de petites pavlovas à côté .

1/ La meringue

Commençons donc : dans le bol du robot ou un saladier mettez 3 blancs d’oeufs ( 100 g ) avec 3 g de jus de citron et une pincée de sel. Fouettez à pleine puissance tout en incorporant en 3 fois 100 g de sucre en poudre . Vous devez obtenir une belle meringue brillante formant un bec d’oiseau. Ajoutez 100g de sucre glace tamisé et mélangez avec délicatesse à l’aide d’une maryse.

Placez dans une poche avec une douille lisse de 8 à 10 mm. Placez du papier cuisson sur une plaque de préférence perforée ( la mienne ne l’est pas !) et tracez un cercle de 18 cm de diamètre au crayon . Retournez la feuille et réalisez des boules de meringue tout autour puis remplissez l’intérieur et étalez avec une spatule.

Enfournez pour 2 heures à 95 degrés chaleur tournante . La meringue ne doit pas colorer. Laissez reposer sur une grille ou un plat toute la nuit.

2/ La ganache montée

Faites fondre au bain Marie 100g de chocolat blanc . En parallèle faites bouillir la moitié de la crème entière . Incorporez en 3 fois la crème au chocolat et bien mélangez . Ensuite ajoutez le reste de crème froide , remuez de nouveau , couvrez et laissez au frais toute la nuit . Avant de vous coucher , placez votre bol de robot ou saladier au congélateur 😉 pour la suite des aventures…

3/ Le montage !!!

Le lendemain , récupérez votre bol ou saladier resté au congélateur , sortez votre ganache , versez dans le bol ou saladier et fouettez à moyenne puissance 1 min puis 3/4 min à pleine vitesse afin d’obtenir une ganache qui tient entre les rayons du fouet. Placez dans une poche à douille et garnissez votre meringue .

Et tinlinlin !!! Place à la décoration, ici j’ai utilisé des clémentines , des fruits rouges de mon jardin que je congèle l’été , de petites boules de mousse de fruits rouges qui sont des surplus de la bûche de l’autre jour et des macarons :). A vous de vous éclater avec votre garniture préférée !!!

Entre deux tests antigéniques ( pour moi, le reste de la famille est pépère maintenant ) j’espère vous proposer d’autres recettes mais salées ce coup-ci pour le Nouvel An. A très vite ! Jez

Publié par jezabricole

Multipassionnée , j'essaie de jongler avec tout ce bazar créatif :D

5 commentaires sur « Pavlova ou presque … »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :